Bonjour,

C'est un peu calme côté tricot, j'ai fini un pull mais avec un grand décolleté dans le doc, je cherche une idée dentelle (faite maison ou achetée, pas encore décidé) pour l'habiller. Et les ouvrages en cours ne sont pas terminés, en plus l'un est un cadeau de Noël que je confectionne pour la personne qui l'offre donc, au cas ou, Chuuuttt !

Donc je vais vous parler bio. Je suis allée au salon Marjolaine lundi. Un des avantages d'avoir mes jours de repos en semaine, c'est que j'ai pu prendre mon temps, sans bousculade, et discuter avec les exposants.

J'aim bien faire Marjolaine et Vivre autrement, ce qui me permet d'acheter des produits qu'on ne trouve pas partout et d'éviter ainsi les frais de port sur Internet.

Tout d'abord l'huile de chanvre

IMG_5486J'ai découvert cette hule au salon Vivre Autrement. Il faut avouer que j'ai d'abord été attirée par la cusiosité devant la feuille qui fait penser à... Vous auriez fait quoi vous ?

C'est une huile très verte, au goût délicieux, qui ne se cuit pas mais c'est une tuerie avec les crudités. Elle est chère, très chère, 42 € le litre, mais moi, un litre me dure presque un an. Son seul défaut ? Fragile, après ouverture, il faut la conserver au réfrigérateur mais elle ne fige pas au froid.

Ensuite des graines de toute sorte pour mettre dans mon pain maison.

IMG_5484Difficile à trouver dans les magasins bio qui en plus ne courent pas les rues dans le 93, et chez Greenweez les frais de port grimpent vite. J'ai pris aussi des graines de chanvre chez Les Noces de K.na, mon fournisseur d'huile. Pas de photo, elle sont déjà déballées et en bocal.

Côté beauté maintenant, l'huile d'argan

IMG_5487Un incontournable pour moi dans ma salle de bain, je l'utilise surtout sur le visage, en alternance avec une crème de nuit, et sur les mains en hiver.

Et ma trouvaille, une chose que je voulais essayer depuis longtemps, j'ai sauté le pas. J'ai nommé : les carrés démaquillants lavables

IMG_5483Acheté sur le stand "les tendances d'Emma", le kit comprend un sac avec 14 carrés de tissu, une face douce, une face plus exfoliante, et un filet pour les mettre en machine à laver.

J'ai testé hier, rien à redire, le démaquillage est aussi facile qu'avec les carrés style Demak'up, en plus ça ne peluche pas. Une fois utilisés, hop, dans le filet. J'ai tricoté en point de riz un carré avec du coton bio que j'avais, je teste ce soir avant d'en tricoter d'autres. 14 pour moi seule c'est bien, mais si ma mère, ma belle fille ou une copine dorment à la maison, ça va faire juste.

Résultat des courses, un investissement de 25 € (prix public 30 € mais j'ai eu le prix "salon") qui sera vite rentabilisé puisque je n'ai plus besoin de coton, les carrés sont lavables plus de 300 fois, pas d'eau gaspillé puisqu'on met le filet avec le blanc (carrés lavables à 60°), objetif zéro déchets et c'est meilleur pour la peau car le coton "jetable", ne l'oublions pas, est dégraissé à la soude et blanchi au chlore.

Je consomme bio et surtout développement durable : notre planète est fragile et on fait tout pour lui pourrir la vie, il est temps d'arrêter. Cerise sur le gâteau ? Mon investissement personnel m'a valu d'être nommée Ambassadeur Environnement à mon travail ! A moi le rôle de sensibiliser mes collègues et nos clients au respect de l'environnement, au recyclage, puisque l'hôtel qui m'emploi est agrée ISO 14001

Bonne journée à toutes !